Livret Langues en exil au féminin pluriel

BO104

Produit neuf

Ce livret écrit, illustré et mis en page par des femmes exilées de douze pays différents parlant douze langues différentes, nous offre une mémoire et une réflexion collective de l'exil à partager.

Plus de détails

6,00 €

En savoir plus

Ce livret écrit, illustré et mis en page par des femmes exilées de douze pays différents parlant douze langues différentes, nous offre une mémoire et une réflexion collective de l'exil à partager.

Le projet langue en exil au féminin pluriel, s'inscrit dans la continuité d'un projet global de l'association Déclic Femmes, intitulé accès à la culture et transmission des mémoires ".

L'association déclic femmes est une association reconnue d'éducation populaire créée en 1995. Elle a pour objectif de permettre à des femmes de toutes origines de se rencontrer dans le respect de leur diversité afin de répondre à tout besoin émanant de la vie familiale, sociale et culturelle. Cette démarche vise à l'autonomie de la personne, son émancipation et son implication dans la société en tant que citoyennes.

Ce livret rend visible, valorise 12 témoignages de femmes exilées, de 12 pays différents, s'exprimant dans des langues différentes dont les récits ont été mis en scène par Quidam théâtre.

Il montre comment on entre dans une autre langue par nécessité, urgence... Comment on arrive à en faire un projet de vie, collectif et universel.
Comment chacune s'approprie cette langue en exil, avec ses difficultés, ses espoirs et ses richesses, comment entreprend la construction d'une nouvelle langue (en l'occurrence la langue française) en cohabitation avec une ou plusieurs langues et comment on arrive à une culture du vivre ensemble, et à une universalité dans nos différentes langues et cultures respectives...

Pour Fatima responsable de l'association, "ces femmes migrantes, en investissant le champ de l'apprentissage de la langue française, acquièrent par l'écriture et la lecture, une autonomie, une liberté, une affirmation de leur individualité et le désir d'entrer dans un rapport avec les autres. De s'ouvrir à d'autres cultures, à d'autres horizons... Elles ont pris le risque d'écrire entre deux, voire trois langues et la responsabilité de nous écrire en langue française ce qu'elles ont intégré, dans une voire 23 langues... De ne pas trouver l'équivalence au risque de se trahir dans ce projet commun, où chacun écrit les sons de son voyage... Écrire c'est ouvrir une porte"
Roland NIVET

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :