Livre Chroniques sous les bombes à Gaza

BO198

Récit de la 4e offensive israélienne (10-21 mai 2021)

Plus de détails

10,00 €

En savoir plus

Du 10 au 21 mai 2021, la 4e grande offensive israélienne contre la Palestine depuis 2006 a cruellement frappé la population civile de la bande de Gaza, sous blocus depuis quinze ans. Par ses destructions massives, elle visait, plus que les précédentes, à saper le moral des Palestiniens et à les faire plier. Disproportionnée par rapport aux enjeux, cette folie meurtrière a été rendue possible par l'insupportable impunité dont jouit le régime colonial israélien au plan international.
Ce livre a été écrit dans l'urgence pour graver la mémoire d'une injustice scandaleuse. Témoignage sur le vif et factuel, mais amorçant le devoir d'analyse, il devrait ouvrir les yeux des dirigeants occidentaux qui, par leur passivité voire leur complicité, non seulement contribuent à briser des vies mais discréditent les "valeurs universelles" dont ils se réclament, tout en fragilisant la paix mondiale.
Les peuples ne s'y sont pas trompés, qui ont manifesté partout, avec encore plus de ferveur que précédemment, leur soutien au petit peuple palestinien victime des ambitions et des renoncements des "puissants".

Parution : Juillet 2021
Editions Culture et Paix
ISBN 978-2-9569978-1-8
84 pages - Dimensions 15×21x0.5 cm

Biographie de Ziad Medoukh

Professeur de français, poète et écrivain, chercheur reconnu mondialement, Ziad Medoukh est le fondateur du département de français de l'université de Gaza. Il est l'auteur de nombreux livres, recueils de poésies, publications et recherches sur l'évolution de la société palestinienne, l'enseignement du français en Palestine, la francophonie, l'éducation et la non-violence.
Convaincu de l'efficacité de l'éducation et de la culture comme formes de résistance en Palestine, il veut sensibiliser le monde francophone aux actions non-violentes pour dénoncer l'injustice faite à Gaza, à la Palestine et partout ailleurs dans le monde.
Il a été récompensé par de nombreuses institutions internationales pour ses actions en faveur de la démocratie, de la liberté, des droits humains et de la francophonie. En 2011, il a été le premier citoyen palestinien fait chevalier de l'Ordre des Palmes académiques de la République française. En 2017, il a obtenu le Prix international de la Fondation indienne Jamalal Bajaj pour ses activités en faveur des jeunes et des enfants de Gaza et pour son encouragement à la non-violence.

Les personnes qui ont acheté cet article ont également acheté...

30 autres articles dans la même catégorie :